Souvenirs du Myanmar... en vidéo!

Le Myanmar, un stop de plus en plus populaire, voyages de longue durée ou non.

15 jours seulement pour découvrir ce pays il y a 20 ans encore méconnu des guides touristiques. Un pays à l'histoire complexe, où les conflits d'intérêt à la plus haute marche du pouvoir sont plus flagrants qu'ailleurs. On vous invite à lire ce résumé des grands évènements passés depuis 1948 pour mieux comprendre le pays.


La première étape de notre itinéraire nous arrête à Bagan par un vol depuis Rangoon. Nous rejoignons ensuite le lac Inle par un trek de 65km au départ de Kalaw. Ensuite, c'est à Mandalay que nous faisons escale pour 2 jours avant de rejoindre Rangoon, en bus.



Une vidéo (pensez à mettre en Haute définition), qui retrace les grandes lignes de cet itinéraire Birman. Il y a des choses qu'on ne peut pas transmettre par ordinateur, impréniez-vous de ces images en imaginant les 40°C qui nous ont suivis sur notre parcours excepté le trek (dieu merci!).


On a aimé :

- Se promener et se perdre en scooter électrique (silencieux donc!) dans le majestueux site de Bagan

- Le trek Kalaw-Lac inle, 65km en pleine campagne, immergé dans la vie locale

- La belle rencontre de cette étape au Myanmar : Pauline & Fanny ainsi que Jean-Rémi & Coralie, avec qui on a fait ce trek et partagé de fameux moments

- La splendeur du Lac Inle

- Boire du vin rouge dans les vignes au coucher du soleil

- Ce restau où les commandes étaient annoncées en cuisine au micro avec des hauts parleurs en forme

- Ecouter chanter notre guide de 19ans à tue tête

- La clim

- La pagode Shwedagon à Rangoon

- Et surtout on a adoré les Birmans d'une gentillesse incroyable.


On a moins aimé :

- La cuisine Birmane, pas très diversifiée, grasse et peu goûteuse

- La chaleur, ce n'était pas la meilleure saison pour visiter le pays

- Les couchers de soleil un peu décevants à Bagan sans montgolfières (encore une fois lié à la période de l'année)

- Les visites qui sont souvent des bâtiments religieux

- Les villes, peu accueillantes et sales

- La sang-sue tombée amoureuse du pied de Ben, vite soigné par nos médecins de l'extrême Coralie & Jean-Rémi


Globalement, nous avons été un peu déçus par rapport à nos attentes. L'accumulation de plusieurs facteurs a fait que ce n'était peut-être pas le meilleur moment pour nous de visiter ce pays, d'autant qu'on a visité beaucoup de lieux de cultes ces derniers mois. On aurait aimé plus de contrastes dans les paysages, plus de charme dans les petites villes et villages.

Mais on se souviendra pour toujours de ces habitants... leur spontanéité, leur sourire, leur accueil, leur volonté de faire plaisir et de rendre service. Touchants.

Mots-clés :

© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now